“Coup d’oeil”, du 8 septembre au 21 octobre 2011Galerie Janine Rubeiz

Ceux qui auraient raté Art Dubaï (en mars dernier), Rebirth (juin-juillet) et la Menasart (juillet), peuvent aujourd’hui se rattraper en jetant un coup d’œil à l’accrochage de la galerie Janine Rubeiz qui propose au public de redécouvrir, à quelque exceptions près, des œuvres d’artistes déjà présentés aux foires et expositions mentionnées plus haut.

A noter : une partie des artistes annoncés sur l’invitation sont exposés dans la galerie proprement dite (les plus jeunes qui bénéficient d’être mis en avant) ; par contre, les artistes plus établis, dont Yvette Achkar, Laure ghorayeb, François Sargologo, Huguette Caland, Bassam Geitani, Edgard Mazigi, Hanibal Srouji, Joseph Chahfé, Khosrow Hassanzadeh ou Samir Khaddaje, sont accrochés à l’étage, et demeurent le privilège de ceux qui désirent mais surtout qui demandent à les voir.

En attendant avec impatience une exposition plus rafraîchissante à la galerie Janine Rubeiz, dont le nom à lui seul suffit à évoquer un des piliers de l’avant-garde culturelle libanaise des années 70, nous mériterions tous de méditer sur l’une des œuvres de Mansour El Habre exposées à Coup d’œil. Elle s’intitule L’Art est en Danger.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: